T&A. Comment préparer son road trip à l’étranger ?

Vous projetez de partir à l’aventure pour quelques temps à l’étranger. Vous avez la sensation d’être submergé de tâches à faire et papiers à régler. Vous ne savez plus dans quel ordre faire les choses. Quelles préparations sont indispensables à un road trip à l’étranger ? Dans quel ordre le faire et combien de temps cela va vous prendre ? Le mot-clé est : ANTICIPATION.

* Commencer par l’administratif : le passeport n’est plus valide, le permis international est perdu, le visa prend des mois à être validé, etc. Ce type de démarche administrative est facile, en quelques fiches remplies, la demande est lancée et il n’y a plus qu’à patienter… C’est donc la première chose à faire environ 2 mois avant la date de départ prévue, car l’administration française ne répondra jamais en temps et en heure à une requête de dernière minute.

* Ouvrir un compte bancaire adapté aux déplacements à l’international : sans ses sous, à l’étranger on n’est rien. Il est donc capital de s’assurer qu’on peut payer en toutes circonstances : en carte comme en liquide. La banque mobile N26 est recommandable en voyage, car les commissions de change sont limitées pour les paiements en devises. L’ensemble de la procédure prend maximum 15 jours. Lire aussi l’article : Comment limiter les commissions de change en voyage à l’étranger ?

* Faire les vaccins obligatoires : s’il y a une bonne série de vaccins à faire avant de partir, vaut mieux s’y prendre suffisamment en avance pour que son corps puisse tout digérer et être prêt au mome;nt du départ. 1 mois minimum est nécessaire pour laisser le temps au corps de développer ses anticorps.

* Acheter son billet d’avion : étape-phare ! L’achat du billet d’avion scelle le projet. Il est important de le faire à tête reposée, lorsque toutes les options de vol ont été envisagées et détaillées. Il paraît que les billets d’avion sont moins chers si on les achète la nuit, lorsque peu de personnes sont connectées. 1 mois à l’avance est suffisant pour profiter des braderies de dernière minute.

* Changer de forfait téléphone : rien ne sert de payer un forfait que l’on utilisera pas pendant des mois. On peut soit résilier, soit adapter son forfait à un tarif minimum pour conserver son numéro actif. Il faut s’assurer également que son téléphone soit débloqué, pour pouvoir y insérer une puce locale. Sur place, il est facile de trouver des cartes rechargeables au besoin. S’y prendre 3 semaines avant le départ.

* Payer une assurance voyage (facultatif) : l’assurance voyage n’est pas obligatoire, mais comme son nom l’indique, elle rassure. En fonction des besoins, je recommande de privilégier les assurances qui couvrent bien les problèmes de santé (le plus important en voyage), c’est-à-dire avec remboursement des frais d’hospitalisation et rapatriement en France en cas d’incident médical grave. Les souscriptions sont très rapides : en une demie-journée, vous avez tous les papiers et numéros par mail.

* Se renseigner un maximum sur les pays que l’on compte visiter : c’est toujours très enrichissant et gratifiant de parler autour de soi de son projet de voyage. Ne pas hésiter à en parler spontanément. Avec un peu de chance, on peut tomber sur quelqu’un qui en sait long sur la question et qui pourrait donner de bons conseils.

* Acheter un adaptateur universel et tous les accessoires spécifiques à son voyage : l’adaptateur universel vous sauvera dans n’importe quel pays. Avant de préparer son sac, il est bon de consulter quelques blogs qui détaillent les vêtements et accessoires utiles au type de voyage que l’on s’apprête à réaliser. En fonction du climat ou des activités, le contenu changera du tout au tout. L’astuce pour faire son sac est d’y mettre uniquement des choses strictement utiles. Lire aussi l’article : Quel équipement emporter pour un road trip moto ?

* Apprendre les quelques expressions de base dans la langue locale : juste avant le départ, se mettre dans le bain du pays en apprenant le « bonjour, ça va, très bien, merci, svp, au revoir » local facilitera l’intégration sociale et les premiers contacts sur place, qui auront beaucoup d’importance sur la perception de la culture et du pays. Se réfugier exclusivement dans l’anglais, même pour exprimer une idée très simple, est déconseillé.

2 réflexions sur “T&A. Comment préparer son road trip à l’étranger ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s